mercredi 15 mars 2017

La turcophobie d'Alfred Rosenberg (idéologue nazi)

Alfred Rosenberg, Der Mythus des 20. Jahrhunderts, Munich, Hoheneichen Verlag, 1934, p. 665 :

"Face à cette haine des races bâtardes de couleur, conduite par l'esprit fanatique de Mahomet qui s'allieront peut-être un jour, les races blanches ont plus que jamais toutes les raisons de prendre garde.

Lorsque l'Angleterre reste à Suez pour protéger l'Europe du nord contre l'invasion proche-orientale, mais aussi pour tenir en échec la force islamique dans la périphérie de la Mecque, en Inde, en Egypte et en Syrie, c'est un acte d'auto-défense de l'Europe. En ce qui concerne Constantinople, l'intérêt vital des peuples balkaniques leur commande d'être toujours armé face à la Turquie. Derrière eux se trouve l'Ukraine qui n'admettra pas une souveraineté absolue des Turcs sur Byzance."