mardi 3 février 2015

Quand Frédéric Chatillon (ex-GUD et conseiller de Marine Le Pen) votait pour François Hollande

Romain Rosso, "L'ex-gudard Frédéric Chatillon vote... Hollande !", Blogs.lexpress.fr/nouvelles-du-front/, 4 mai 2012 :

" « Si on m’avait dit qu’un jour je voterai comme Bayrou ! » Publié le 3 mai à 23 h 32, ce Tweet de Frédéric Chatillon en a surpris plus d’un. Il annonce implicitement qu’il votera François Hollande dimanche 6 mai. L’ancien leader du GUD, figure de l’ultra-droite, votant pour un socialiste ? Oui, et ce n’est pas la première fois.

Joint par l’auteur de ce blog, Frédéric Chatillon confirme : « Je n’ai jamais voté à droite de ma vie, ce n’est pas maintenant que je vais commencer ! Surtout pour Sarkozy qui est l’archétype du politicard prêt à vendre sa grand-mère pour rester au pouvoir. C’est un bonimenteur sans foi ni loi. »

Le patron de Riwal, conseiller en communication et en impression de Marine Le Pen, dont il est un ami proche, vote à l’extrême droite au premier tour et… à gauche au second. Sauf en 2002, quand Jean-Marie Le Pen s’est qualifié.

Frédéric Chatillon indique avoir prévenu la présidente du FN de son choix. Le 1er mai, celle-ci a déclaré qu’elle voterait blanc, mais elle a laissé chacun libre de voter « selon sa conscience ».

Dimanche, Chatillon fera même l’aller-retour dans la Sarthe, où il est inscrit, pour mettre son bulletin Hollande dans l’urne. Le vote (nationaliste) révolutionnaire, pour détruire la droite."