mardi 10 septembre 2013

Les origines de gauche de l'enseignant néo-fasciste François Duprat

Jean-Yves Camus et René Monzat, Les droites nationales et radicales en France : répertoire critique, Lyon, PUL, 1992, p. 80 :

"François Duprat fut un des principaux dirigeants de l'extrême droite française des années 1960-70. Professeur d'histoire, collaborateur ou rédacteur d'une multitude de feuilles françaises ou étrangères, il devint aussi le théoricien du nationalisme révolutionnaire. Issu, selon son ami politique Alain Renault, d'une famille de gauche, il aurait été tenté par le trotskysme dans sa jeunesse 1, adhérant même à l'Union de la gauche socialiste. (...)

1. Cf. Défense de l'Occident, avril-mai 1978."