mardi 25 juin 2013

Le barman d'origine arabe Serge Ayoub : un ex-PS adepte du radical-socialiste Léon Bourgeois

Patricia Tourancheau et Willy Le Devin, "Ayoub, nazi qui s'en dédit", Liberation.fr, 13 juin 2013 :

"A 17 ans, ce fils de magistrat et de fonctionnaire [Serge Ayoub], dont le père a servi la France en Algérie, milite au PS à Bagnolet (Seine-Saint-Denis)."

Jean-Yves Camus, entretien à Vosgesmatin.fr, 18 juin 2013 :

"Celle du solidarisme [la filiation idéologique de Troisième Voie et des JNR] né à la fin du XIXe siècle et élaboré par Léon Bourgeois, en tout point un démocrate, qui a voulu faire la synthèse entre l’esprit social du socialisme sans les aspects collectivistes et le maintien d’un cadre républicain attaché à la Nation. C’est une troisième voie entre le libéralisme et le socialisme."

"Le mouvement 3e Voie actuel se positionne entre nationalisme et socialisme, sans que cela renvoie au national-socialisme nazi. Il doit compter entre 200 et 300 membres et les JNR une quarantaine, recrutés la plupart dans la classe ouvrière ou chez les petits employés. Ces militants ont une préoccupation sociale. Ils évoquent les délocalisations, les licenciements, sont partisans de l’intervention de l’Etat dans l’économie. Ils se concentrent sur les sujets sociaux, pas sociétaux qui ne sont pas leur truc. Si quelques-uns d’entre eux ont participé à titre individuel aux manifestations contre le mariage pour tous, ils n’y ont pas participé en tant que mouvement."