jeudi 11 octobre 2012

Le pétainisme actif de Charles Hernu, ministre de la Défense de François Mitterrand

Emmanuel Faux, Thomas Legrand et Gilles Perez, La Main droite de Dieu. Enquête sur François Mitterrand et l'extrême droite, Paris, Le Seuil, 1994, p. 43 :

"Georges Albertini, l'ancien collaborateur, anticommuniste infatigable de l'après-guerre, vient en effet de confier au journaliste [Jean-André Faucher] le « dossier Hernu ». Quelles en sont les révélations ?

A la Libération, entre octobre et décembre 1944, Charles Hernu a fait deux mois de prison, à Grenoble. En effet, il a exercé auparavant les fonctions de délégué départemental à l'Information sociale du gouvernement de Vichy, plus connue sous le nom de Propagande pétainiste ouvrière (PPO)."