vendredi 28 septembre 2012

L'antigaulliste François Hollande récidive dans la calomnie : les harkis

François Hollande, message à l'occasion de la Cérémonie nationale en hommage aux harkis, 25 septembre 2012 :

"En cette journée nationale dédiée au souvenir, il importe que la vérité soit dite, que les leçons en soient retenues et que les conclusions en soient tirées.

Il y a cinquante ans, la France a abandonné ses propres soldats, ceux qui lui avaient fait confiance, ceux qui s'étaient placés sous sa protection, ceux qui l'avaient choisie et qui l'avaient servie."

Pierre Messmer, entretien à Espoir, n° 152, septembre 2007 :

"Les responsables, ce sont ceux qui ont massacré les harkis, c'est-à-dire les gens du FLN. Sans doute ne fallait-il pas leur faire confiance pour appliquer les accords d'Evian. Mais, quand j'ai demandé au Général l'autorisation de faire deux ou trois opérations ciblées, qui auraient réussi, il m'a répondu : « Vous voulez recommencer la guerre d'Algérie ? » Il avait raison."