mercredi 2 mai 2012

Les Juifs ottomans/turcs éminents

Yakup Paşa alias Giacomo di Gaeta : juif italien converti à l'islam, médecin de Mehmet II.

Manuel Brudo : marrane, médecin de Süleyman Ier.

Moses Hamon : sépharade, physicien en chef à la cour de Süleyman Ier.

Nurbanu Sultan : sépharade, épouse de Selim II et mère de Murat III.

Yasef Nassi alias Joseph Nasi : marrane, banquier et diplomate au service de Selim II, et gouverneur de l'île de Naxos.

Esther Kiera : sépharade, favorite de la sultane Safiye sous Murat III.

Salomon Abenaes alias Alvaro Mendes : marrane, diplomate au service de Murat III.

Salomon Ashkenazi : ashkénaze, médecin et diplomate au service d'Ahmet Ier.

Hatice Muazzez Sultan : juive de Pologne, épouse d'İbrahim Ier et mère d'Ahmet II.

Bezm-i Alem Valide Sultan : juive de Russie ou de Géorgie, épouse de Mahmut II et mère d'Abdülmecit Ier (et donc grand-mère d'Abdülhamit II).

İshak Efendi : juif de Janina converti à l'islam, mathématicien, professeur en chef de l'Ecole de génie sous Mahmut II.

Abraham-Salomon de Camondo : banquier d'Abdülmecit I.

Rafael Çikurel : commissaire de la police portuaire et inspecteur général de la police du vilayet d'Izmir sous Abdülhamit II.

Nesim Levi Bayraklı : constructeur du grand ascenseur d'Izmir, grand-père de l'écrivain français Marc Levy.

Albert Fua : un des rédacteurs du journal jeune-turc Meşveret.

Tekin Alp/Munis Tekinalp : né Moiz Kohen, économiste, membre du CUP (Comité Union et Progrès), idéologue du nationalisme turc, promoteur de la turquisation des minorités, fondateur à ce titre des associations Milli Hars Birliği et Türk Kültür Cemiyeti, conseiller municipal d'Istanbul.

Emanuel Karasu : juriste, membre du CUP, député de Salonique en 1912.

Nissim Masliyah : membre du CUP, député d'Izmir en 1912, membre de la Milli Hars Birliği.

Sasun Eskl : membre du CUP, député de Bagdad en 1912.

Nissim Russo : membre du CUP, collaborateur du ministère des Finances.

Samuel Israel : membre du CUP, chef adjoint de la section politique de la police d'Istanbul.

Albert Ferid Asseo : inspecteur des finances en 1910.

Isaac Taranto : conseiller légiste adjoint au ministère des Affaires étrangères durant la Première Guerre mondiale.

Haim Nahum : grand-rabbin de l'Empire ottoman en 1909, proche du CUP.

Albert Antebi : directeur de l'école professionnelle de Jérusalem pour l'Alliance Israélite Universelle, conseiller de Cemal Paşa (1915-1916), puis soldat ottoman sur le front du Caucase en 1917.

Samuel Abravaya Marmaralı : médecin, membre de la Milli Hars Birliği, député de la ville de Niğde (1935-1943).

Avram Galante : professeur de langues et d'histoire, député de la ville de Niğde (1943-1946).

Hanri Soriano : professeur d'arithmétique, membre de la Türk Kültür Cemiyeti.

Marsel Franko : juriste, membre de la Türk Kültür Cemiyeti.

Salamon Adato : membre du DP, député d'Istanbul (1946-1950).

İsak Altabev : membre du DP, député d'Istanbul (1958-1960).

Cefi Kamhi : membre du DYP, député d'Istanbul (1995-1999).

Sami Kohen : analyste politique au journal Milliyet.

İshak Alaton et Üzeyir Garih : co-fondateurs et co-présidents du conglomérat Alarko.

Vitali Hakko : fondateur de la marque de haute couture Vakko.

Cem Hakko : fils de Vitali, lui succède à la tête de Vakko, propriétaire de la station de radio Power FM.